Mariage envisagé entre Appel et Intel d’ici peu

Par
8jfkek5rkq

Entre Apple et son fournisseur Qualcomm, les relations ne sont plus ce qu’elles étaient autrefois. Par ailleurs, Appel projette de se tourner vers le concurrent de toujours de Qualcomm qui n’est autre qu’Intel pour se fournir en matériel divers d’ici quelque temps. Entre autres choses, Appel compte demander des approvisionnements de puce électronique de la cinquième génération chez Intel. Des puces 5g qui, logiquement équiperont les prochaines générations d’IPhone de la marque à la pomme. Intel donne ainsi beaucoup de fils à retordre pour Qualcomm qui se retrouve déjà en grande difficulté pour reconquérir le marché de la fourniture de composante électronique depuis quelque temps.
Bataille juridique
Déjà connue de tous, la collaboration entre Apple et Qualcomm devrait tourner court dans peu de temps. En effet, les deux géants sont en pleine guerre juridique. Raison pour laquelle Apple optera prochainement pour une stratégie se tournant vers Intel. Ce dernier qui se spécialise dans la fourniture de composant électronique en tout genre sera alors chargé de fournir la pomme en matière de puce de cinquième génération. Une manière pour Intel de reconquérir le marché après quelque temps de vache maigre. C’est depuis le début de cette année qu’Intel a présenté sa puce nouvelle génération qui ne cesse jusqu’à aujourd’hui de progresser en matière de performance. Une progression qui n’a pas échappé au concepteur de l’iPhone. Les tests ont été déjà effectués chez certains opérateurs internationaux. N’atteignant pas encore les objectifs voulus, Apple est encore en train de voir si réellement Intel a les moyens et la capacité d’accomplir cette lourde tâche qui sera de révolutionner la connectivité des IPhone de la marque. En tout cas, le projet de collaboration est en bonne voie depuis le début de l’année ou Intel a présenté son concept de cinquième génération lors des congrès sur la technologie qui a eu lieu à Las Vegas à l’époque.
Des modems 5g en cours de conception
Cependant, ne se contentant pas uniquement de la technologie cinquième génération sur les puces électronique, Intel compte aussi séduire Apple en lui proposant la même version de la dernière génération, mais sur des « modems ». Ainsi, les prochaines générations d’IPhone pourront alors se doter de ces modems 5G. Dans cette optique, Intel pourra alors assuré les objectifs que se fixe le géant à la pomme par rapport au lancement de la technologie 5g pour le courant de l’année 2019 ou au plus tard pour 2020. Un objectif bien défini sur le timing, mais qui, sur le papier semble difficile à réaliser si Intel ne développe pas assez vite son produit
A rappeler que la technologie 5 g portera surtout avantage par rapport à la rapidité de la connexion. Apple comptera ainsi doter ses smartphones d’une vitesse de connexion atteignant les gigabits par seconde. Une performance qui jusqu’ici n’a toujours pas été atteinte de par le monde. Le mariage d’Intel et d’Apple symbolisera ainsi l’entrée de la télécommunication dans l’ère de la rapidité de la connexion. Une union à marquer d’une pierre blanche et au détriment de l’essor de Qualcomm selon les observateurs du marché de la télécommunication.

Catégories:
Technologie

Comments are closed.